#ElleFashionCrush : la capsule très british de Luke Edward Hall pour Gant

Preppy anglais et intemporels de la garde-robe se marient à la perfection pour cette collaboration entre l’artiste Luke Edward Hall et Gant.C’est une collaboration qui réunit deux noms que tout semble opposer. D’un côté, le géant américano-suédois Gant, plus attaché aux classiques de la garde-robe qu’aux tendances extravagantes. De l’autre, Luke Edward Hall, illustrateur londonien dont le kitsch assumé a assuré son succès. Pourtant, à voir les pièces de la collection Luke Edward Hall pour Gant, l’association semble évidente. Fidèle à l’ADN de la griffe, l’illustrateur britannique griffe son univers preppy sur des intemporels de la marque. Résultat : une capsule composée de pulls et des manteaux en tweed, de tailleurs pantalons en velours, de chemises en soie inspirées des années 1970, de polos rayés à manches longues et de pièces plus extravagantes, à l’image d’une longue robe imprimée bistro ou encore d’un pull col rond imprimé campagne.« La collection que j’ai créée avec Gant est inspirée de ma maison de campagne et de la façon dont j’y passe les week-ends avec mes amis, explique Luke Edward Hall. J’ai observé ma propre garde-robe, des tricots à motifs audacieux, des pièces « couture » vintage et j’ai étudié les archives de Gant. Le look est très anglais, à la fois pratique et élégant, rehaussé de couleurs vives et de touches ludiques ». Des silhouettes ludiques et poétiques pour fuir la réalité, en somme. Ci-dessous, nos dix pièces préférées de la collection.