#ElleFashionCrush : la première collection size-inclusive de Ganni

·1 min de lecture

Griffe adulée des modeuses, Ganni fait briller la mode scandinave dans le monde depuis maintenant 14 ans. Souhaitant faire évoluer l’industrie vers une mode universelle et responsable, la griffe danoise vient de dévoiler sa première collection size inclusive. Présentation.

C’est la griffe danoise la plus populaire du moment. À l’origine de Ganni, lancée en 2000, l’envie de créer une marque à l’ADN scandinave, sans verser dans le cliché de l’hyper minimalisme signature des pays nordiques. Le résultat est réussi, puisqu’on y trouve chaque saison une flopée de pièces fortes, imprimées et aux coupes audacieuses, mais toujours faciles à porter au quotidien. Une stratégie payante puisque le label est désormais présent dans plus de 600 points de vente à travers le monde et dans 21 conceptstores au Danemark, en Suède et en Norvège. Les stars qui s’affichent en Ganni ne manquent pas non plus. Rihanna, Gigi Hadid, Pernille Teisbaek, Blanca Miró… la bande des « Ganni Girls », comme aime les appeler la griffe danoise, ne désemplit pas, bien au contraire. 

Lire aussi : Ditte et Nicolaj Reffstrup, le duo ultra-cool à la tête de Ganni

Point (très) positif de la marque : sa capacité à s’emparer des débats de société de façon sincère et authentique. Pour preuve, lorsque nous discutions avec Ditte Reffstrup en août dernier, la directrice artistique de Ganni affirmait ouvertement ne pas être une griffe écoresponsable. À l’heure où la tendance au greenwashing est plus forte que jamais, la styliste préférait parier sur une évolution progressive. Le label a listé 44 objectifs à atteindre d’ici 2023, réunis sous la tutelle du Ganni Lab. La plateforme surveille le niveau de progression annuel sur des...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles