#ElleFashionCrush : Sisterhood, la marque engagée d’Elsa Wolinski

© Presse

En 2019, Sisterhood by Elsa Wolinski lance pour la première fois une collection de prêt-à-porter qui risque bien de nous enchanter.

Toujours à l’affût de nouvelles pépites mode, Elsa Wolinski nous présente sa marque Sisterhood. Au-delà de la simple enseigne qui imagine des vêtements déjà vus partout, la créatrice s’engage pour les femmes victimes de violences. La marque Sisterhood propose, alors, des vêtements pour toutes les féminités, modernes mais pas tape-à-l’œil pour contenter tout le monde. Robe fleurie, hoodie, tailleur en liberty… La designer a tout compris.  Inclusive et concernée par les enjeux actuels, la marque de vêtements s’associe à deux associations bien connues des militantes féministes : La Fondation des Femmes et Cœurs de Guerrières.

Un combat qui touche Elsa Wolinski, qui a d’ailleurs eu l’idée de créer cette marque alors qu’elle soutenait Laura Rapp lors de son procès contre son ex-mari qui avait tenté de la tuer. Elle explique : « Quand, nous parlons des « femmes » et du féminisme, nous nous adressons à toutes les femmes, quelle que soit leur manière de vivre le genre féminin, qu’elles soient cisgenres ou qu’elles soient transgenres. Nous ne prétendons évidemment pas nous exprimer à la place de toutes mais nous pouvons essayer d’être les plus inclusives possible avec nos vêtements. L’évolution des genres dans notre société fait aussi partie de notre combat et nous essayons d’accompagner la révolution nécessaire pour défendre les droits de toutes les minorités. » Parce qu’une action vaut mille mots, Sisterhood...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi