• Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Elodie Gossuin fait sa rentrée : le tendre message de son mari Bertrand Lacherie

·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

La pause estivale est terminée pour Elodie Gossuin. En cette période de vacances, l’ancienne Miss France - surbookée toute l'année - avait été vue en famille, avec son mari Bertrand Lacherie et leurs deux paires de jumeaux, Jules et Rose, 13 ans, et Léonard et Joséphine, 7 ans, en train de prendre du bon temps loin de la grisaille parisienne. Cet été, la petite famille avait décidé de partir au camping. Elodie Gossuin avait alors confié dans les colonnes de Télé-Loisirs le 4 août 2021 qu’elle n’imaginait pas encore ses enfants partir sans elle en vacances. "Ils n'ont que 13 ans... et c'est hors de question ! Je n'imagine pas qu'ils partent en vacances sans moi. Je préfère par exemple que les copains viennent à la maison. J'ai besoin de voir mes enfants, de les avoir, déjà que l'année je travaille en horaires décalés", lâchait-elle. Les vacances d’été permettent alors à Elodie Gossuin de profiter des siens sans avoir à préparer le réveil très matinal du lendemain.

Lundi 23 août 2021, Elodie Gossuin a néanmoins dû reprendre le chemin des studios. En effet, l’heure de la rentrée a sonné. Dès 6 heures du matin, la jeune maman était de retour à son poste pour retrouver Albert Spano dans la matinale qu’elle anime depuis sept saisons déjà, Le meilleur des réveils sur RFM. Dimanche 22 août 2021, la veille de sa grande rentrée, Elodie Gossuin avait dévoilé ses derniers souvenirs de vacances sur son compte Instagram. On pouvait la retrouver en longue robe rouge au bord de la mer. "Mood Cendrillon (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles