Embarquez pour le Mexique avec notre recette de tortillas maison

Direction l’Amérique avec LA recette phare de la cuisine mexicaine : la tortilla.

À la base de l’alimentation mexicaine, il y a les tortillas. Ce serait d’ailleurs l’une des plus anciennes préparations culinaires à base de blé existantes.
Traditionnellement, ces galettes étaient réalisées à partir d’eau et de maïs nixtamalisé. Ce processus impliquait de faire bouillir les grains dans de l’eau de chaux avant de les rincer, puis de les broyer. La pâte obtenue était ensuite divisée en petites boules avant d’être étalée en forme de disque. Pour les cuire, les Mexicains·nes utilisaient un comal, une sorte de plaque ronde et plate similaire au billig, la crêpière bretonne.
Aujourd’hui, la plupart des tortillas contiennent de la farine de blé, parfois mélangée à de la farine de maïs.

Quelle la différence entre les wraps et les tortillas ?

Souvent, les deux termes sont employés indifféremment alors qu’ils désignent deux choses distinctes. Tandis qu’une tortilla est, comme mentionné précédemment, une galette mexicaine, le wrap consiste, lui, en un sandwich roulé. Ainsi, la tortilla est seulement un ingrédient du wrap, et non un plat à elle seule. D’ailleurs, celle-ci est considérée comme un féculent au Mexique.

Quid de la tortilla espagnole ?

Autre plat à ne pas confondre avec la tortilla (de blé ou de maïs) : sa cousine espagnole. Bien que portant le même nom, elles sont très différentes. Cette dernière est une omelette épaisse aux pommes de terre, parfois agrémentée de chorizo. Facile, bon marché...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles