"Emilie Jolie" : que devient Séverine Vincent, la première interprète de la comédie musicale ?

“Je m'appelle Émilie Jolie / Je voudrais partir avec vous tout au bout du ciel / Sur vos ailes”. En 1979, Séverine Vincent chantait le titre phare du célèbre conte écrit par Philippe Chatel Emilie Jolie. Aux côtés des plus grands noms de la chanson française (Henri Salvador, Laurent Voulzy, Georges Brassens, Louis Chedid ou encore Yves Simon, Robert Charlebois, Julien Clerc, Sylvie Vartan, Eddy Mitchell et Alain Souchon, Françoise Hardy), elle joue sur scène l’histoire que l’auteur-compositeur avait imaginée pour sa fille Émilie.

De chanson en chanson, la fillette donne vie aux personnages de son livre d’images, conté par Henri Salvador. “J’ai demandé à Henri Salvador en premier car c’est le rôle le plus important, celui du conteur. Il y a de grands chanteurs et de grands comédiens, mais il n’y a que lui pour chanter et parler aussi bien. C’est un peu le parrain d’Émilie”, confiait Philippe Chatel en 1980.

Du cinéma au théâtre en passant par Plus belle la vie

Si en 1997 une nouvelle version rassemble Johnny Hallyday, Jacques Dutronc, Alain Bashung, Étienne Daho, Zazie… Séverine Vincent suit sa carrière de comédienne de son côté. Après avoir vendu plus d’un million d’albums des titres phares du spectacle, elle fait ses premiers pas au cinéma et à la télévision dans Ensemble, c'est tout en donnant la réplique à Guillaume Canet et Audrey Tautou sous la direction de Claude Berri. En 2005, elle tourne avec Jean Marboeuf dans Coup de sang ou encore avec Paul Vecchiali dans Once more - Encore. En 2008, ses fans la retrouvent dans les séries Plus belle la vie, Maigret et Nestor Burma.

Amoureuse de théâtre, elle fonde la Compagnie L'égale à égaux avec Jean-Paul Bazziconi et Jean-Michel Adam. En plus d’avoir joué pendant trois ans Bette Davis dans Qu'est-il arrivé à Bette Davis et Joan Crawford ?, elle met en scène La Mégère apprivoisée et L'Unique et le Voyou. Elle s’adonne également à la réalisation de court-métrages ainsi que de clips musicaux avec Julie Marboeuf. Côté vie privée,

(...) Cliquez ici pour voir la suite