Vladimir Poutine décontenancé après une intervention d'Emmanuel Macron : ce couac au sommet sur le climat

·1 min de lecture

Les bugs techniques donnent parfois lieu à des situations cocasses. C’est bien ce qu’il s’est passé jeudi 22 avril 2021, au sommet sur climat, organisé par Washington, qui s’est déroulé en visioconférence. Quarante dirigeants s’étaient réunis pour discuter de la manière dont le monde peut réduire les émissions de gaz à effet de serre. Mais de nombreux problèmes techniques ont donné lieu à des situations embarrassantes, comme le rapporte l’émission de Yann Barthès, Quotidien : outre le son qui fut dédoublé lors du discours d’ouverture de Kamala Harris, la vice-présidente des États-Unis, un moment assez gênant a eu lieu au moment du discours du Président Emmanuel Macron. Alors que le chef de l’État français était en train d'insister sur l'importance de la lutte contre le réchauffement climatique, le secrétaire d'État américain Antony Blinken l'a brutalement remercié, apparemment sans se rendre compte que le discours du mari de Brigitte Macron n'était pas terminé… mais surtout, était pré-enregistré.

Dans une séquence très embarrassante, on a ainsi pu entendre Emmanuel Macron continuer son discours (puisqu’il était déjà enregistré), alors que la caméra montrait successivement Antony Blinken, puis Vladimir Poutine, à qui le secrétaire d'État américain souhaitait donner la parole. "Emmanuel Macron parle dans le vide, la parole est donnée à Poutine", commente le journaliste Julien Bellver sur TMC. Alors que le chef d’État russe était, lui, en direct, il semblait très décontenancé par (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite