Emmanuel Macron aux allures de Superman ? Ce cliché qui amuse les internautes

Pour le quinquennat d’Emmanuel Macron, il y aura eu un avant et après la pandémie du coronavirus. Ce jeudi 12 mars 2020, le président de la République a pris la parole en direct à la télévision pour annoncer des mesures sans précédent afin de limiter la propagation de Covid-19 qu’il qualifie de “plus grave crise sanitaire qu’ait connue la France depuis un siècle”. Une allocution très attendue et suivie par près de 25 millions de téléspectateurs qui semble avoir fait du bien à son image. Alors que les récentes manifestations et mouvements des gilets jaunes ont mis un sacré coup à sa cote de popularité, nombreux sont ceux à avoir salué son discours digne d’un “Père de la Nation ou encore "chef de guerre" face à la situation exceptionnelle que connaît l'hexagone à l’instar du reste du monde.

“Supermanu”

La veille de sa prise de parole, Emmanuel Macron et ses conseillers se sont retrouvés dans le Salon Vert du palais présidentiel pour faire un point sur la situation, mais aussi mettre en place une stratégie afin d’éviter le pic de contamination tant redouté. Un moment inédit immortalisé par sa photographe officielle, Soazig de la Moissonniere. Ce vendredi 13 mars 2020, la jeune femme a dévoilé sur son compte Instagram l’un des clichés pris au cours de cette réunion. Debout, les mains dans les poches face à son bureau. Le regard dans le vide. Vêtu d’un haut bleu et un pull rouge autour du cou. Très vite, de nombreux internautes ont fait le parallèle avec Clark Kent, le célèbre super-héros de la bande dessinée Superman.

“Énorme !? Vu la tenue de notre cher président de la République, je croyais, sans mes lunettes, que c'était Super Man... presque non !!!????”, s’étonne un internaute en commentaire. Un autre s’amuse : “Supermanu”. “Emmanuel Macron est Clark Kent ?”, s’interroge un abonné. Ce à quoi la photographe lui répond : “Peut-être… Top secret”. Reste à savoir si les mesures annoncées par Emmanuel Macron suffiront pour lutter contre Covid-19 en France.

Le cliché d'Emmanuel

(...) Cliquez ici pour voir la suite