Emmanuel Macron : barbe de trois jours, jean et veste en cuir, le Président se lâche pendant ses vacances

Les vacances de Noël ne sont pas toujours de tout repos. Si certaines personnes se désolent à l'idée de voir leur (belle-)famille, d'autres se retrouvent seuls face aux Français. Parti se reposer au fort de Brégançon avec celle qui partage sa vie, l'ex-professeure Brigitte Macron, le président de la République se fait discret. Dans Le Parisien du samedi 28 décembre 2019, on le dit plus seul que jamais. Boudé par ses opposants, critiqué par celles et ceux qui font partie de son propre clan, Emmanuel Macron se replie sur les siens. "En ces heures si décisives où se joue la réforme des retraites, le Président, qui reste silencieux, est parti quelques jours à Brégançon (Var)", peut-on lire dans les colonnes du quotidien. "Et certains s’interrogent à nouveau sur sa solitude. Surtout parmi ses proches : ‘Zéro plus zéro ! Macron n’a pas travaillé son sujet. Il est responsable à 100% de ce qui arrive’, tempête un fidèle ‘canal historique.’" Et nos confrères d'ajouter : "Certains soutiens de la première heure, qu'ils soient visiteurs du soir, amis ou mentors parmi les économistes et les intellectuels, se mettent ainsi à douter, déçus et amers." Qu'importe : selon un "textoteur du soir" interrogé par le journal, Emmanuel Macron "n'écoute personne." Et surtout pas Geneviève de Fontenay, qui lui envoie régulièrement des sms pour critiquer les tenues qu'elles jugent trop négligées.

⋙ Emmanuel Macron : inquiet pour sa sécurité, son entourage prend des mesures radicales

Dans une interview accordée à Midi Libre dimanche 29 décembre 2019, Geneviève de Fontenay affirmait en effet envoyer régulièrement des messages au chef de l'Etat pour commenter ses looks. Ce fut d'ailleurs le cas en octobre 2019, lors du week-end de la Toussaint. Emmanuel Macron s'était alors offert une escapade à Honfleur avec Brigitte Macron... et portait une tenue beaucoup plus décontractée qu’à son habitude, osant le jean. Ô rage, ô désespoir ! La dame au chapeau s'empresse de lui envoyer un texto. "Je ne vous ai

(...) Cliquez ici pour voir la suite