Emmanuel Macron critique la gestion japonaise de la Covid-19 lors de la cérémonie d’ouverture des Jeux Olympiques

·1 min de lecture

Enfin ! Le vendredi 23 juillet 2021, les Jeux Olympiques d'été de Tokyo étaient lancés, avec plus d'un an de retard sur le calendrier officiel. Comme pour la seizième édition du Championnat d'Europe de football, l'événement sportif a été décalé en raison de la crise sanitaire de coronavirus et c'est à huit-clos, dans une célébration du sport bien singulière, que les athlètes du monde entier vont tenter de rendre fière leur nation en leur rapportant le plus de médailles d'or, d'argent ou de bronze possible. Si la cérémonie d'ouverture, sobre en raison des événements, s'est passée sans le moindre souci, elle n'a pas empêché les critiques faites par certaines personnalités politiques. Emmanuel Macron en tête. Le Président de la République française n'a en effet pas hésité à sous-entendre lors d'une conférence de presse que la gestion japonaise de la pandémie n'avait pas été des plus optimales comme on a pu le découvrir dans une séquence diffusée le vendredi 23 juillet 2021 dans C dans l'air sur France 5.

Le locataire de l'Élysée a donc, comme l'ont souligné nos confrères, émis "quelques critiques à fleurets mouchetés". "Le Japon a une situation qui est particulière et fait partie de ces pays qui ont une stratégie qu'on a appelée de zéro-Covid qui se sont complètement enfermés", a-t-il commencé. Et de poursuivre : "Je pense qu'ils n'ont pas anticipé que des variants allaient justement arriver. Comme il s'était enfermé, le Japon a, plus tard que d'autres, démarré sa vaccination. Ce (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles