Emmanuel Macron giflé : Brigitte, inquiète pour son mari "depuis le début"

·2 min de lecture

C'était la crainte de Brigitte Macron. Mardi 8 juin 2021, un individu a giflé Emmanuel Macron, qui s'est rendu à Tain-l'Hermitage, dans la Drôme. Ce n'est pas faute d'avoir été averti par sa femme, qui lui conseillerait souvent de se protéger. Dans Touche pas à mon poste diffusé sur C8, Bernard Montiel, qui est un ami du couple Macron, l'a assuré. "Pensez-vous qu'elle peut lui dire : 'Essaie d'éviter d'aller trop au contact ?' Parce que je sais qu'elle a très peur pour lui", a demandé Cyril Hanouna. Et son chroniqueur de répondre : "Elle lui dit depuis le début, ça. Mais lui, il est très tactile en plus. Il adore ça."

L'animateur a ensuite rappelé qu'"il n'était pas prévu qu'il s'arrête à cette place-là. Il est descendu de lui-même parce que les gens l'appelaient. Il n'y avait pas la personne derrière. C'est de lui-même qu'il est descendu de la voiture et qu'il est allé face aux gens parce qu'il aime le contact, il a besoin". Et de poursuivre : "On lui reproche tellement à l'Élysée qu'il est bloqué de tout et qu'il n'entend rien. Là, il y est allé et deux minutes après, il a continué à saluer les gens." D'après Bernard Montiel, le président de la République ne serait pas très réceptif aux conseils de sa femme, à ce sujet : "Madame Macron, c'est évident qu'elle n'a pas envie qu'il s'approche trop. Mais lui, c'est comme ça, il est tactile."

Alors, les bains de foule deviendraient-ils trop dangereux pour les personnalités politiques et chefs de l'État ? Après cet incident et à l'approche (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite