Emmanuel Macron en Israël : les images de sa rencontre avec les familles des victimes et Français disparus

Le chef d’État a commencé sa visite à Tel-Aviv par la rencontre avec les familles des victimes françaises de l’attaque du Hamas.

INTERNATIONAL - Objectif : exprimer la pleine « solidarité de la France ». Emmanuel Macron est arrivé ce mardi 24 octobre aux aurores, à 6 h 20 précisément (heure de Paris), à Tel-Aviv, pour sa première visite depuis le début de l’offensive entre le Hamas et Israël. La première étape de son programme était de rencontrer les familles des victimes françaises tuées, des disparus, et des otages, dans cette guerre.

Comme vous pouvez le voir sur les images, le président était attendu sur le tarmac de l’aéroport Ben Gourion à Tel-Aviv par l’ambassadeur de France en Israël, Frédéric Journès.

Puis, dans un salon privé, le chef d’État a embrassé et serré les mains des proches des victimes. Étaient également présentes des familles d’otages français, détenus par le Hamas. On voit aussi Emmanuel Macron échanger quelques mots avec les proches.

Dans un message sur son compte X, anciennement Twitter, le président est revenu sur cette rencontre, soulignant qu’Israël et la France étaient « liés par le deuil » après l’attaque sanglante du Hamas le 7 octobre.

«. Trente de nos compatriotes ont été assassinés le 7 octobre. Neuf autres sont encore portés disparus ou retenus en otage », a-t-il ajouté. Le dernier bilan du Quai d’Orsay faisait jusqu’ici état de 7 Français disparus.

Selon les informations de nos confrères de BFMTV, Emmanuel Macron a rencontré sept familles de Français morts ou présumés morts, ainsi sept familles de disparus ou d’otages et quatre familles de blessés.

Deux nouvelles otages de nationalité israélienne ont été libérées lundi soir par le Hamas, trois jours après la libération de deux Américaines. Environ 220 otages israéliens, étrangers ou binationaux ont été recensés par Israël, emmenés par le Hamas dans la bande de Gaza.

Emmanuel Macron devrait échanger ce mardi avec le Premier ministre Benjamin Netanyahu, le président Isaac Herzog ainsi que les chefs de l’opposition Benny Gantz et Yaïr Lapid, à Jérusalem. Il s’entretiendra probablement aussi avec le président de l’Autorité palestinienne Mahmoud Abbas, le roi de Jordanie Abdallah II, le président égyptien Abdel Fattah al-Sissi et les dirigeants du Golfe, a indiqué l’Élysée.

Lire sur le HuffPost

À voir également sur Le HuffPost :

Conflit Israël-Gaza : Élisabeth Borne prône une « trêve humanitaire » et annonce l’envoi d’un avion

Israël-Gaza : Jean-Louis Bourlanges très applaudi à l’Assemblée nationale malgré un « coup de fatigue »

VIDÉO - Emmanuel Macron va rencontrer Mahmoud Abbas à Ramallah, en Cisjordanie