Emmanuel Macron "mal compris" : il revient sur une expression qui a fait polémique

Capture d'écran YouTube

Emmanuel Macron s'est à nouveau prêté au jeu des questions-réponses avec des internautes. Dans sa nouvelle vidéo publiée mardi 17 janvier 2023 sur YouTube, le chef de l'État a répondu aux interrogations de twittos sur l'écologie. L'occasion pour le président de revenir sur sa petite phrase prononcée lors de ses vœux aux Français, dans lesquels il se demandait "qui aurait pu prédire la crise climatique aux effets spectaculaires" survenue à l'été 2022 en France (mégafeux, sécheresse, canicule...). Des propos qui ont suscité de vives critiques, notamment de climatologues. "Il y a une partie de ces vœux où j'ai été mal compris. […] On a voulu me faire dire que, au fond, je n'aurais jamais lu aucun rapport du Giec et que je découvrais en 2022 les dérèglements climatiques. Qu'est-ce que j'ai simplement voulu dire ? C'est qu'au fond, ça a été encore plus vite que prévu", s'est-il justifié au début de sa vidéo sur YouTube, estimant que "ce n'est pas très crédible comme attaque". "Ça fait des années qu'on agit", a-t-il affirmé, tout en reconnaissant "entendre les critiques" et "partager la pression d'en faire plus".

Samedi 31 décembre 2022, Emmanuel Macron a prononcé ses vœux aux Français pour la nouvelle année. Un exercice traditionnel pour les locataires de l'Élysée, qui n'est pas passé inaperçu. Des représentants politiques et spécialistes des questions environnementales lui ont fait remarquer que de nombreux rapports alertent chaque année sur les dangers de l'activité humaine sur le (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite