• Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Emmanuel Macron : pourquoi ses équipes faisaient tout pour cacher Brigitte Macron durant la Présidentielle 2017 - INTERVIEW

·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

C'est un livre aussi truculent qu'élégant que signe Gaël Tchakaloff. Il fourmille d’anecdotes tant sur les coulisses du pouvoir que sur le couple que forment le Président de la République ("un grand sensible") et la Première dame. Tiré d'une réplique de Brigitte Macron, son titre, "Tant qu'on est tous les deux" traduit à lui seul leur relation fusionnelle (éd. Flammarion//Versilio, 250 p., 19,90 €). "Emmanuel et Brigitte Macron ont ce qu'on voudrait tous après 20 ans de vie commune, ils se marrent, s’embrassent dans le cou et traversent la vie comme un jeu"", nous a confié la romancière. Il n'empêche qu'ill leur a pourtant fallu jouer des coudes pour imposer leur couple.

Gaël Tchakaloff n'oubliera jamais le jour où elle a rencontré Brigitte Macron, durant la campagne présidentielle, en 2017. Elle ignore évidemment ce jour-là qu'elle va devenir Première dame et ne se doute pas un instant qu'elle fera un jour partie de ses amies intimes. En revanche elle sait immédiatement que l'épouse d'Emmanuel Macron lui plaît. Elle la trouve belle, libre, originale et s'étonne qu'elle ne soit pas perçue ainsi par l'entourage de son époux. "Je voyais bien que l'équipe du candidat n'était pas fan d'elle, et je les entendais pérorer en disant "il ne faut pas trop qu'elle se montre, elle peut nuire à l'image de notre candidat"", se souvient Gaël Tchakaloff.

Les conseillers d'Emmanuel Macron jugent en effet la future Première dame "trop brushinguée, trop en tailleur, trop maquillée". "Ils trouvaient (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles