Emmanuel Macron : pourquoi il ne compte pas célébrer l’anniversaire de l’élection de François Mitterrand

·1 min de lecture

L’élection présidentielle de 2022 approche à grands pas, et une question taraude les Français : Emmanuel Macron sera-t-il candidat ? Si l’actuel chef de l’Etat n’a pas encore fait officiellement part de ses ambitions, certains indices laissent penser qu’il se prépare… Malgré les tâches pénibles qui “l’ennuient” dans son métier, le locataire de l’Elysée ferait tout pour assurer sa réélection. Et ce, notamment en tentant de rallier la droite à son parti, La République en Marche. C’est d’ailleurs pour favoriser cette coalition qu’Emmanuel Macron aurait décidé de ne pas commémorer le quarantième anniversaire de l’élection de François Mitterrand, le 10 mai 2021. En effet, ce jour représente l’arrivée au pouvoir du tout premier Président socialiste de la Ve République. Un hommage national serait ainsi contreproductif. Comme l’indique Le Monde, le mari de Brigitte Macron avait pourtant prévu de “célébrer en grande pompe l’année François Mitterrand”, marquée par trois dates importantes : le 8 janvier, pour les vingt-cinq ans de son décès ; le 10 mai, donc ; ainsi que le 9 octobre, anniversaire de la suppression de la peine de mort.

“Le moment de l’élection de François Mitterrand, celui où le Parti socialiste, et à travers lui la gauche, arrive au pouvoir après un long cheminement dans l’opposition, appartient aux socialistes. C’est leur histoire, le legs dont ils sont dépositaires”, a ainsi expliqué un conseiller d’Emmanuel Macron à nos confrères. Mais l’Elysée a tout de même l’intention (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles