Pourquoi Gabriel Attal doit-il attendre avant de se faire vacciner

·1 min de lecture

Depuis lundi 31 mai 2021, Emmanuel Macron est vacciné contre la Covid-19. C'est le président de la République en personne qui avait annoncé avoir reçu sa seule et unique dose puisqu'il a déjà contracté le virus. Son épouse, Brigitte Macron, a elle aussi été vaccinée. Si depuis plusieurs semaines les membres du gouvernement se font vacciner à tour de bras, certains n'ont pas encore pu se faire piquer. C'est notamment le cas de Gabriel Attal, le porte-parole du gouvernement, agé de seulement 32 ans. Jusqu'au 31 mai 2021, il ne faisait pas partie des personnes prioritaires pour recevoir le vaccin. Mais aujourd'hui, il pourrait tout à fait prétendre à être, à son tour, vacciné. Seulement, selon les informations du Parisien, Emmanuel Macron ne lui aurait pas encore donné son accord. Le chef de l'Etat ne voudrait pas griller trop tôt son joker auprès des jeunes. En effet, après Jean Castex ou encore Olivier Véran, le mari de Brigitte Macron compte bien se servir de Gabriel Attal comme "booster médiatique", afin d'inciter les plus jeunes à se faire vacciner.

S'il n'a toujours pas pu laisser tomber sa chemise pour recevoir sa première dose du vaccin, le porte-parole du gouvernement s'est félicité, mercredi 2 juin 2021, du nombre de personnes à avoir déjà franchi le pas. En effet, lors d’une conférence de presse, il a affirmé que le cap des 50% de Français vaccinés était sur le point d’être atteint : "Nous franchirons aujourd’hui la barre symbolique des 50% d’adultes ayant reçu une injection. (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles