Emmanuel Macron rend hommage aux policiers tués à Roubaix et dénonce les "comportements irresponsables qui tuent"

Emmanuel Macron a rendu hommage ce jeudi 25 mai "à tous ceux qui risquent leur vie et parfois la perdent pour en sauver tant d'autres", lors d'une cérémonie à Roubaix dédiée aux trois policiers tués dimanche 21 mai dans un tragique accident de la route.

Le président de le République s’est rendu à Roubaix ce jeudi 25 mai pour rendre un hommage poignant aux trois policiers morts dans un grave accident de circulation qui a eu lieu dimanche 21 mai dans la périphérie lilloise.

"À la vue de vos trois cercueils n'existe que la sidération devant l'injustice et l'absurde", a-t-il clamé.

Un hommage douloureux à des policiers en fonction

Alors en pleine mission pour transporter une adolescente de 16 ans à une expertise médicale, les trois policiers Paul, Steven et Manon, âgés de 24 à 25 ans, se sont fait percuter par un véhicule roulant à contre-sens, aux mains d’un homme alcoolisé et testé positif au cannabis, lui-même décédé dans la collision.

Le chef de l’État a dénoncé les "comportements irresponsables qui tuent", saluant "tous ceux qui risquent leur vie et parfois la perdent pour en sauver tant d'autres".

Il a rappelé que, dimanche, les jeunes policiers avaient été emportés par « un véhicule qu'ils ne pouvaient ni voir ni prévoir », et les a décorés à titre posthume de la Légion d'honneur.

Policiers, mais aussi parent ou futur-parent pour deux d’entre eux. En rendant hommage individuellement à chacun des trois policiers, le président a aussi fait de leurs enfants des pupilles de la nation.

Un discours honorant tous les agents de l’État victimes de violence

Mais Emmanuel Macron a aussi élargi son hommage à tous les agents de l'État victimes de violences, après avoir dénoncé la...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi