Manuel Valls évoque la mort de sa belle-mère atteinte du Covid-19

·2 min de lecture

C'est avec pudeur et dignité que l'homme politique a évoqué ce drame. En effet, l'ancien premier ministre Manuel Valls était l'invité d'Anne-Elisabeth Lemoine et Patrick Cohen ce lundi 2 novembre 2020 dans l'émission C à vous. L'homme politique retourné vivre sur ses terres natales en Catalogne, a été vivement interrogé sur la série d'attentats terroristes qui ont frappé la France en quelques jours. De plus, l'époux de Susana Gallardo a tenu à commenter la gestion de la crise du Covid-19 en France, défendant un gouvernement qui a fait le choix de "privilégier la santé plutôt que l'économie". À ce sujet, Manuel Valls a fait part de son émotion face aux 37.000 morts du Covid-19 en France... Des chiffres qui le touchent "personnellement" puisqu'il y a tout juste sept mois, l'ancien bras droit de François Hollande perdait un membre de sa famille des suites du coronavirus.

Glissé au milieu d'une phrase, l'ancien premier ministre a fait écho à un drame survenu dans sa famille, ou plutôt dans sa belle-famille. Et pour cause, il y a un an, Manuel Valls épousait la femme d'affaires espagnole Susana Gallardo sur l'île des Baléares. Ensemble, le couple a traversé plusieurs tempêtes dont une qui semble l'avoir marqué plus que d'autres : "On cherche à la fois à ne pas détruire notre économie mais aussi à protéger les Français. Vous savez, on vit tous cela de manière personnelle. Au mois de mars, j’ai perdu la… j’ai perdu ma belle-mère emportée par le Covid-19...", a-t-il glissé du bout des lèvres avant d'évacuer le sujet : "Et ma mère qui vit à Paris, qui a quatre-vingt deux, quatre-vingt trois ans, je vois sa peur de ne pas voir ses petits enfants !"

Ce n'est pas la première fois que l'ancien Premier ministre évoque cette tragique disparition. En mai dernier, Manuel Valls avait publié une vidéo sur Twitter dans laquelle il annonçait que son épouse ainsi que sa maman avaient contracté le virus. Il avait ainsi confié que cette dernière n'avait pas survécu à la maladie infectieuse... (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite