Empaquetage de l’Arc de Triomphe : les internautes n'apprécient pas du tout la transformation du monument

·1 min de lecture

Les riverains parisiens ne pourront pas y échapper. Depuis dimanche 12 septembre 2021, l'Arc de Triomphe connait une transformation inédite. En effet, le célèbre monument français est empaqueté tel un gigantesque paquet-cadeau. Il s'agit de l'ultime œuvre posthume imaginée par l'artiste Christo, décédé en mai 2020 ainsi que de son épouse Jeanne-Claude. L’empaquetage "sera comme un objet vivant qui va s’animer dans le vent et refléter la lumière. Les plis vont bouger, la surface du monument devenir sensuelle" avait expliqué l'artiste bulgare en présentant le projet, deux ans avant sa mort. Les 25.000 m2 de tissu devraient recouvrir l'édifice au matin du 18 septembre 2021 - jour prévu pour son inauguration lors des Journées européennes du patrimoine. L'empaquetage de l'Arc de Triomphe est par ailleurs estimé à 14 millions d’euros et sera entièrement autofinancée sans aucune subvention publique. La vente d’œuvres originales de Christo aura permis la réalisation de ce projet.

Si certains parisiens apprécient la finalisation du rêve de jeunesse de Christo à l'image de ce passant dont les propos sont rapportés par nos confrères du Parisien, lundi 13 septembre 2021 : "C’est magnifique ! Regardez ce jeu de lumière et d’ombre sur les tissus. C’est génial", d'autres internautes se montrent plus circonspects sur Twitter. "Un gigantesque sac poubelle. Cette horreur va coûter la modique somme de 14 millions d'euros. Une honte", "Je suis à Paris demain et l’Arc de Triomphe est emballé comme (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles