Enceinte en hiver : 8 erreurs à éviter pendant la grossesse

Faire l’impasse sur le vaccin contre la grippe

Seules 7,4% des femmes enceintes se seraient vaccinées contre la grippe pendant la saison 2015-2016, selon un rapport de l’Inserm. Pourtant, la vaccination contre cette infection est recommandée pendant la grossesse. Et pour cause : le risque de complications liées à la grippe est plus élevé chez les femmes enceintes. Chez ces dernières, cette infection peut être à l’origine d’une insuffisance respiratoire nécessitant une hospitalisation. Le futur bébé est également en danger, puisque contracter la grippe pendant la grossesse augmente le risque de fausse-couche et d’accouchement prématuré.

Ne pas se laver suffisamment les mains

On ne le répétera jamais assez : le lavage des mains est la mesure d’hygiène la plus efficace pour prévenir la transmission des virus. Un geste d’autant plus important lorsque l’on est enceinte, et donc plus sujettes aux maux de l’hiver.

Pour cela, il est conseillé de frotter ses ongles, le bout de ses doigts, sa paume, ses poignets ainsi que l’extérieur de ses mains avec du savon, et ce pendant 30 secondes, avant de se sécher les mains avec une serviette propre ou à l’air libre.

Miser uniquement sur une alimentation riche

En hiver, il est tentant de se tourner vers des plats réconfortants, et donc riches. Mais attention à ne pas en abuser ! Pour rester en pleine forme pendant la grossesse, il ne faut pas faire l’impasse sur les fruits et les légumes. Sources de vitamines, ils permettent de faire le plein d’énergie, mais sont également riches en fibres, ce qui favorise le transit intestinal et permet de ralentir l’absorption du sucre. Un bon point pour les femmes présentant un risque de diabète gestationnel.

Lésiner sur l'hydratation

Ce n’est pas parce qu’il fait froid qu’il faut réduire sa consommation d’eau, bien au contraire ! Une bonne hydratation pendant la grossesse a de nombreux avantages, puisqu’elle permet de limiter les nausées ou encore de lutter contre la constipation. Vous cherchez une alternative

(...) Cliquez ici pour voir la suite