Enceinte : que puis-je manger à Noël ?

Vous rêviez d'une coupe de champagne et d'un délicieux plateau de fruits de mer. Vous fantasmiez déjà sur le fromage et le foie gras. Malheureusement cette année, bébé oblige, il va falloir repenser le menu de Noël ! Pendant la grossesse, il est important de veiller à votre alimentation et d'éviter les aliments qui pourraient être dangereux pour vous ou votre bébé.

Saumon fumé et poisson cru enceinte

Le saumon fumé est un plat typique de fête mais pendant la grossesse, il faudra malheureusement s'en passer. "Tous les poissons crus et fumés sont à éviter car il existe un risque que les aliment soient contaminés par la listeria" explique la sage-femme. La listériose, si elle heureusement rare, est une maladie la plupart du temps bénigne mais qui peut avoir des conséquences dramatiques pendant la grossesse. Il est donc important de ne pas négliger ce risque.

Quelle alternative ? Une tapenade, du saumon cuit, un caviar d'aubergines, du houmous.

Foie gras enceinte : on fait l'impasse à Noël ?

Le cas du foie gras divise ! Là encore, le risque est celui de la listériose. Pour consommer du foie gras, il faut s'assurer que celui-ci soit bien cuit. Si ce n'est pas le cas, ou que vous avez un doute, mieux vaut s'en passer. Même chose pour les rillettes, le pâté et l'ensemble de la charcuterie.

Fruits de mer pendant la grossesse : non aux huitres mais oui aux crevettes

Ce délicieux plateau de fruits de mer avec ses huitres, ses bulots, ses langoustines, ses crevettes vous fait de l'oeil ? Là encore, pendant la grossesse, il va falloir ruser. Les seuls fruits de mer autorisées sont ceux que l'on va manger bien cuits comme les moules ou les coquilles Saint-Jacques. Pour les fruits de mer crus, le risque est multiples : toxoplasmose, listériose mais aussi hépatite A. Alors mieux vaut ne pas prendre de risque inutile ! La bonne nouvelle est que vous avez quand même droit aux crevettes, au crabe, aux langoustines mais aussi au homard lorsqu'ils sont bien cuits.

Le fromage pendant la grossesse

Difficile

(...) Cliquez ici pour voir la suite