Enceinte, Rihanna boit une (fausse) flûte de champagne et les "mom shamers" bondissent

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

C'est en toute simplicité que Rihanna a dévoilé son rituel du matin auprès de ses 128 millions d'abonnés sur une publication Instagram abondamment commentée et relayée. Une courte vidéo ludique sur laquelle on voit la chanteuse, enceinte, présenter sa trousse à makeup.

Seulement voilà : Rihanna y tend aussi, face caméra... une flûte de champagne. Et ce, en pleine grossesse. Une image qui a engendré des commentaires critiques sur les réseaux sociaux, et notamment sur Twitter. Un prétexte pour certains de se livrer à un "mom shaming" décomplexé. Autrement dit, pointer du doigt les mères, leurs pratiques et leur attitude, afin de juger si oui ou non elles ont le droit d'être mère.

Même Rihanna n'y échappe pas. Mais buvait-elle vraiment du champagne ?

Une fausse polémique ?

Et bien non : la chanteuse de 34 ans sirotait en vérité un simple verre de Ginger Ale. Autrement dit, un soda au gingembre. Une boisson dépourvue d'alcool, aux antipodes donc de la fameuse flûte de champagne présumée. Sous cette vidéo, des internautes commentent ainsi : "Boit-elle de l'alcool ??", "Qu'est ce qu'il y a dans la flûte ??", "Avant que tout le monde ne se lance : c'est bien du Ginger Ale !", peut on notamment lire.

Pour bien des fans, Rihanna est déjà "la meilleure maman au monde", qu'importe le contenu de son verre. Les fâcheux quiproquos dont témoigne l'espace commentaires n'ont d'ailleurs pas empêché cette spontanée "morning routine" de cumuler... 19...

Lire la suite


À lire aussi

L'emoji homme enceint fait bondir les réacs et c'est réjouissant
Google discrimine-t-il les femmes enceintes ?
Harry Styles en robe en Une de "Vogue" ? Les adeptes de la masculinité toxique bondissent

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles