Endémie : définition et différence avec épidémie ou pandémie

Les trois termes -endémie, épidémie, pandémie - étaient initialement dédiés aux maladies infectieuses, avant que leur champ d’application ne s’élargisse, notamment pour ce qui concerne l’épidémiologie.

Par maladies infectieuses, on parle de matières “dont on sait ou dont on a des raisons de penser qu’elles contiennent des agents pathogènes. Les agents pathogènes sont définis comme des micro-organismes (y compris les bactéries, les virus, les rickettsies, les parasites et les champignons) et d’autres agents tels que les prions, qui peuvent provoquer des maladies chez l’homme ou chez l’animal”, d’après la définition de l’Institut Pasteur.

Maladie endémique provient du grec « endêmon nosêma », qui signifie maladie enracinée dans un écosystème particulier. Elle se définit par la présence habituelle d'une maladie, en général infectieuse dans une population déterminée ou une région précise, avec une incidence stable. Il s’agit d’une maladie présente en permanence sur un territoire donné (région, pays, continent...) ou bien dans un groupe de population. La diffusion de la maladie est durable dans le temps mais limitée dans l'espace : elle peut par exemple ne représenter que peu de cas et rester à l'état latent. La présence de la maladie est connue, signalée, mais cela ne signifie pas que cette dernière est en progression ni qu’elle se répand : le nombre de cas reste souvent stable.

Le terme était à l’origine réservé aux pathologies transmissibles (paludisme, choléra, fièvre jaune, etc.), (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles