Endobrachyœsophage (EBO) : définition, causes, traitement de l’œsophage de Barrett

Ce phénomène est principalement la résultante de reflux gastro-œsophagiens (RGO) répétés et non ou mal traités. L’organisme s’adapte contre ces agressions acides en remplaçant le tissu œsophagien initial par un tissu intestinal plus résistant. Cette pathologie expose au risque d’ulcère, mais aussi, plus rarement, à celui du cancer de l’œsophage. Découvrez quels sont les symptômes, les causes et les traitements de l’endobrachyœsophage.

Selon l’Association française de formation médicale continue en hépato-gastro-entérologie, on désigne par endobrachyœsophage, ou encore œsophage de Barrett, une modification des cellules qui tapissent le bas de l’œsophage, juste au-dessus de l’estomac, à la suite de reflux gastro-œsophagiens persistants. Cette mutation des tissus œsophagiens est appelée métaplasie intestinale. C’est une réponse de l’organisme à l’agression réitérée de l’œsophage par des acides gastriques ou biliaires. Le bas de l’œsophage se tapisse alors de cellules tissulaires intestinales, lesquelles sont plus résistantes aux reflux. Les parois de l’œsophage prennent peu à peu une couleur rose saumon caractéristique, sur une hauteur variable allant de 1 à plus de 10 centimètres. L’œsophage de Barret peut évoluer à terme en cancer de l’œsophage, dont il est la seule cause identifiée à ce jour par les scientifiques. Cela se fait par étapes : tout d’abord l’apparition d’une métaplasie intestinale, puis dans certains cas, la manifestation d’une dysplasie de bas grade (développement (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles