Endométriose : à quel âge se diagnostique la maladie ?

Elle se caractérise par la présence de tissu semblable à l’endomètre (la muqueuse qui tapisse l’intérieur de l’utérus) en dehors de l’utérus, ce qui peut provoquer des douleurs intenses et d’autres symptômes invalidants. Une question fréquente est : à quel âge se diagnostique l’endométriose ?

Les premiers symptômes : une apparition précoce

Les premiers symptômes de l’endométriose apparaissent souvent dès l’adolescence, parfois même dès les premières règles. Les jeunes filles peuvent ressentir des douleurs menstruelles sévères (dysménorrhée) qui sont souvent ignorées ou attribuées à des règles « normales ». En réalité, ces douleurs peuvent être un signe précoce d’endométriose. Outre la douleur menstruelle, d’autres symptômes comme des douleurs pelviennes chroniques, des douleurs lors des rapports sexuels (dyspareunie) et des troubles digestifs ou urinaires peuvent survenir. Cependant, ces symptômes sont souvent vagues et peuvent être confondus avec d’autres conditions, retardant ainsi le diagnostic.

Le diagnostic : souvent tardif

Malgré une apparition précoce des symptômes, le diagnostic de l’endométriose est souvent tardif. En moyenne, il faut environ 7 à 10 ans après l’apparition des premiers symptômes pour qu’un diagnostic soit posé. Cela signifie que beaucoup de femmes ne reçoivent un diagnostic qu’à l’âge adulte, souvent dans la vingtaine ou la trentaine. Cette période de latence s’explique (...)

Lire la suite sur Closer

Fertilité : ces aliments déconseillés
Asnières : le marié est attendu à la mairie, une découverte de la police va faire un sort à la cérémonie
"Des envies un peu trop…" : Thomas Sotto avoue des méthodes limites avec les équipes de Télématin
Enfants défenestrés à Paris : "Ils ne bougeaient plus", le récit terrifiant des témoins du drame
Régime : comment s'assurer de ne pas reprendre de poids après 50 ans ?