Energie : le bouclier tarifaire est maintenu jusqu’à la fin de l’année 2023 a annoncé Élisabeth Borne

Fré Sonneveld

Les Français sont toujours autant inquiets devant la flambée des prix de l'énergie. Mais Élisabeth Borne a annoncé le mardi 3 janvier 2023 sur les ondes de Franceinfo que le gouvernement avait décidé de maintenir le "bouclier tarifaire jusqu'à la fin de l'année". "On continuera à protéger les ménages, en particulier les ménages les plus modestes", explique la Première ministre. Une décision qui prolonge ainsi les mesures de plafonnement du prix de l'énergie. En effet, cette aide devait être maintenue jusqu'au 30 juin 2023 pour le gaz, limitant ainsi sa hausse à 15%. Elle concerne "les ménages, la plupart des très petites entreprises et les plus petites communes", précise la cheffe de l'exécutif. Lors de son entretien Élisabeth Borne a rappelé que "sans les aides de l'État ça aurait été un doublement des factures". Pour illustrer la hausse qui devait s'appliquer sans le bouclier, elle déclare que "pour un ménage qui se chauffe à l'électricité", la hausse actuelle représente "20 euros de plus par mois". "Ce n'est pas 175 euros comme ça l'aurait été sans bouclier tarifaire".

La Première ministre a également demandé aux entreprises qui fournissent de l'énergie de "permettre aux entreprises en difficultés d'étaler le paiement des factures sur les premiers mois de l'année". Ces sociétés "pourront demander un report du paiement de leurs impôts et de leur cotisation sociale". La cheffe du gouvernement annonce aussi qu'il sera possible aux boulangers de "demander le report du paiement de (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite