Enfant de 10 ans tué dans une fusillade à Nîmes: la CRS 8 déployée sur place

Enfant de 10 ans tué dans une fusillade à Nîmes: la CRS 8 déployée sur place

Après Marseille, Nîmes. La CRS 8 va être déployée dans la ville du Gard, frappée depuis quelques semaines par des violences, en lien avec le trafic de stupéfiants.

Un enfant de 10 ans est mort lundi soir dans le quartier Pissevin, alors qu'il se trouvait dans la voiture de son oncle. Il a été tué dans une fusillade, dans un probable règlement de comptes, précise le ministre de l'Intérieur.

"C'est un immense drame qui ne restera pas impuni", a prévenu Gérald Darmanin sur X (ex-Twitter).

Déjà mobilisée à Marseille

Ce drame intervient alors que lundi déjà, un adolescent de 15 ans avait été blessé par balles dans le quartier Valdegour. Début août, il y avait eu déjà des tirs dans ces différents quartiers.

La CRS 8 est une unité qui peut être déployée plus rapidement pour mettre fin à des violences urbaines ou des troubles à l'ordre public. Elle a été mobilisée à Rennes ou à Marseille, touchée par une vague d'assassinats en lien avec le trafic de drogue. Leur mission est de mener des actions coup de poing dans les quartiers touchés pour déstabiliser les trafics.

Article original publié sur BFMTV.com