Un enfant de 3 ans est-il trop vieux pour la poussette ? Kate Hudson relance le débat

Nouveau jour, nouvelles critiques sur les réseaux sociaux d'un acte anodin "commis" par une mère. Cette fois, c'est l'actrice Kate Hudson qui fait les frais du mom-shaming, phénomène qui se traduit par le fait de les culpabiliser peu importe ce qu'elles font.

Dans une publication Instagram postée le 21 juin, l'actrice pose avec sa fille de 3 ans, Rani Rose, dans les rues de New York. La petite est en poussette, souriante, tandis que la légende signe : "Il y en a une qui devient une petite citadine". Un cliché adorable et anecdotique qui a cependant déclenché bien des critiques et des interrogations. La raison : l'âge de l'enfant et le fait qu'elle ne soit pas en train de marcher, mais transportée dans une poussette.

"N'est-elle pas trop grande pour être dans une poussette ?", demande une internaute. "Ses jambes ne sont pas cassées. Marche, petite fille", lâche une autre. "Les enfants de cette taille se promènent-ils vraiment encore en poussette ?", lance un troisième. La preuve, s'il en fallait, que chaque décision parentale est passée au crible, bien que cela ne regarde personne.

"Elle sait ce qu'elle fait"

Heureusement, d'autres utilisatrices ont pris la défense de la comédienne. "Je savais, immédiatement, que certaines personnes allaient commenter la poussette. Les poussettes sont inestimables dans une ville, surtout s'il fait chaud. Kate Hudson et toute mère peut vous dire que vous faites ce qui convient à votre enfant et à vous. Vous...

Lire la suite


À lire aussi

Mon enfant est végétarien : c'est grave docteur ?
Pour ou contre la fessée : Eva Mendes relance le débat
Mamans et papas : 8 super livres pour enfants sur l'homoparentalité

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles