« Mes enfants ne manqueront de rien » : les nouvelles révélations sur le testament de Johnny Hallyday

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Ce jeudi 2 décembre, le critique musical Philippe Manœuvre est revenu sur ses échanges privilégiés avec Johnny Hallyday, évoquant notamment son testament.

Le documentaire « Mon nom est Johnny » était diffusé en avant-première ce mercredi 1er décembre, à Los Angeles. Quatre ans après sa mort, Johnny Hallyday est toujours dans le cœur de ses fans et celui de ses proches. Philippe Manœuvre, journaliste et critique musical, s’est livré lors d’une interview pour « Paris Match » sur celui qui était devenu un ami. L'artiste s’était confié à lui sur ses enfants : « Nous avons souvent et longuement évoqué David et Laura. Johnny s'en voulait énormément de ne pas avoir pu les élever au quotidien. » Il explique que le chanteur aurait même déménagé à Los Angeles, en 1973, pour « se rapprocher de David... » 

« J’ai pris de bonnes décisions »

Philippe Manœuvre aborde aussi une conversation qu’il a eue avec le chanteur au sujet de sa succession : « Il pensait sans doute parfois à la fin, car il avait rédigé son testament juste avant la tournée. Je m'en suis étonné. » Il poursuit : « Il m'a dit : "J'ai pris de bonnes décisions, mes enfants ne manqueront de rien. » Pourtant, à la mort de Johnny Hallyday, sa famille se déchire en découvrant les dernières volontés de l’artiste. Dans son testament, le rockeur explique qu’il lègue tout à sa femme Laeticia Hallyday et à ses deux dernières filles Jade et Joy. Laura Smet et David Hallyday, quant à eux, ne sont pas mentionnés. Selon « RTL » qui a eu accès aux documents, Johnny Hallyday justifie sa décision par cette phrase : «...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles