Enfants percutés à La Rochelle, la conductrice de 83 ans indique avoir fait un malaise

L'enquête se poursuit après le dramatique accident survenu à La Rochelle. Le 5 juin 2024, une conductrice de 83 ans percutait un groupe de douze enfants à vélo. Le groupe circulait près d'une avenue à double sens de circulation, proche du centre-ville et limitée à 30km/h. Dans le cadre d'une sortie de centre aéré, les enfants s'apprêtaient à participer à une course d'orientation dans un parc public. D'après les faits rapportés par le parquet, ils ont été percutés "dans un choc frontal" par une voiture "arrivant à contresens" après s'être "subitement déportée sur la gauche, sans raison apparente". Six d'entre eux ont été blessés et une petite fille de 10 ans est décédée après avoir passé quelques heures en état de mort cérébrale. Peu après le tragique événement, la conductrice avait été placée en hôpital psychiatrique.

La femme mise en cause n'avait depuis pas pu être entendue par la police en raison de son état de santé. De nouveau en mesure de parler, elle a finalement été interrogée le vendredi 14 juin dernier par les enquêteurs, depuis l'hôpital. "Elle a été entendue vendredi dernier [...] après avis positif du corps médical", a affirmé ce mardi 19 juin 2024 le procureur de La Rochelle, Arnaud Laraize. "Elle dit avoir fait un malaise et ne pas avoir vu les cyclistes" ce qui aurait causé l'importante collision, a-t-il ajouté, confirmant une information du journal Sud Ouest. Deux semaines après le drame, les enfants blessés sont sortis de l'hôpital. L'octogénaire s'est, quant (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite