Comment les enfants peuvent-ils bien grandir ?

·2 min de lecture

Votre enfant a envie de grandir vite ? Il vous demande souvent de mesurer sa taille afin de savoir s’il a pris quelques centimètres ? Il y a des astuces à connaître pour bien voir pousser son rejeton afin qu’il soit plus haut que trois pommes. Version Femina vous dit tout dans cet article !

Grandir, grandir, grandir, quand on est enfant ou un jeune ado, on ne pense qu’à ça. Arrivé à un certain âge, ce n’est plus la même chose, on aimerait rajeunir, rajeunir, rajeunir. Mais ici, nous allons parler d’enfant et d’adolescent. Comment peuvent-ils bien grandir ? Là est toute la question. La taille dépend surtout de la génétique et des hormones, mais aussi de la nutrition ! Pour cela, il y a plusieurs conseils à mettre en pratique pour favoriser la croissance idéale de votre petit garnement.

  • Se nourrir. La nourriture est essentielle pour la croissance de votre enfant. Manger cinq fruits et légumes par jour favorisera sa pousse. Pour avoir des os en acier, les produits laitiers seront vos meilleurs amis. Les céréales, la viande et l’eau vous aideront à compléter son régime de développement.

  • Se dépenser. C’est inévitable pour bien grandir, il faut pratiquer des activités sportives. Ça a pour objectif de stimuler la croissance, mais aussi le système immunitaire. Développer sa musculature, c’est primordial pour gagner des centimètres. Vous l’aurez compris, il faut que vous incitiez votre enfant ou votre ado à faire du sport même s’il n’en a pas l’envie.

  • Se reposer. Le sommeil est essentiel pour que les hormones de croissance se libèrent plus facilement. C’est notamment pendant les premières heures d'endormissement qu’elles agissent. Elles favorisent le développement corporel de votre enfant....

Lire la suite sur Femina.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles