"Quand il a enlevé le préservatif, il m'a attaquée moi" : victime de stealthing, Margot témoigne

NEON

En matière de lutte contre le sida, les femmes ne sont pas toujours le premier groupe social qui vient à l'esprit lorsqu'on parle des populations à risque. Et pourtant : le VIH est la première cause de mortalité chez les femmes de 15 à 44 ans dans le monde selon AIDES. En France, en 2020, près d'une nouvelle découverte de séropositivité sur trois concernait une femme.

C'est l'une des raisons pour lesquelles Margot, trentenaire parisienne, a choisi de s'engager. Pour sensibiliser les femmes à leur santé sexuelle, leur permettre de "reprendre le pouvoir sur leur protection, et donc leur indépendance", nous confie-t-elle. L'autre raison, c'est qu'elle aussi aurait pu être contaminée. Il y a deux ans, la jeune femme a subi un retrait non consenti du préservatif, ce qu'on appelle aussi du stealthing. Considéré comme un viol dans plusieurs pays – Canada, Suisse, Royaume-Uni et dans l'État de Californie –, la législation française reste floue sur cette pratique.

Le témoignage de Margot ne laisse pourtant aucun doute sur son absence de consentement et le traumatisme que cette agression a engendré.

"J'ai été chez ce garçon, on a commencé à initier une relation sexuelle, et par deux fois, il a retiré le préservatif", se souvient-elle. À chaque fois, la jeune femme intime à son partenaire d'en remettre un autre. "Sauf que la troisième fois, je ne l'ai pas vu. Quand j'ai fini par m'en rendre compte, je me suis sentie tout de suite attaquée. J'ai réagi physiquement en le repoussant, et il (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

N’ayez pas peur de rêvasser : voici 6 façons dont cela vous rend plus heureux et en meilleure santé
Baisse de libido ? Une étude explique comment le soleil influence notre vie sexuelle
Spotify a sorti sa rétrospective et vous n’êtes pas les seuls que cela angoisse
Psycho : voici les 4 années les moins heureuses de notre vie, selon la science
La majorité d’entre nous est coupable de "phubbing", voici comment cela affecte nos relations