Comment enlever la poussière sur les plantes d'intérieur ?

La Rédaction Mon Jardin Ma Maison
·2 min de lecture

La poussière sur les plantes d’intérieur est due au fait que ces dernières transpirent. En effet, elle reste logiquement accrochée aux microparticules d’eau qui apparaissent sur la plante. D’autre part, il faut aussi savoir que les plantes ont également un pouvoir électrostatique, ce qui a pour effet de retenir la poussière.

Pourquoi la poussière sur les feuilles des plantes peut les tuer ?

La poussière qui s’accumule sur les feuilles des plantes peut être dangereuse pour leur survie. Il faut savoir que les plantes demandent de la lumière afin de produire la photosynthèse, qui n’est autre que leur processus bioénergétique. Ainsi, sans lumière, les plantes n’auront pas assez d’énergie et mourront. Il s’avère alors indispensable de nettoyer régulièrement leurs feuilles pour permettre aux rayons du soleil d’atteindre leurs centres réactionnels. Par ailleurs, la poussière peut également boucher les stomates des plantes. Il s’agit de petits orifices qui permettent à la plante de respirer. Si ces stomates sont obstrués, la plante aura alors du mal à s’épanouir et risque même de dépérir.

Comment entretenir des plantes d'intérieur ?

Le nettoyage des feuilles d’une plante se fait idéalement une fois tous les mois. Cependant, tout dépend de la quantité de poussière retrouvée dans l’air ambiant. Pour savoir si une plante doit être nettoyée, il suffit de passer un doigt sur ses feuilles. Si des traces de poussière apparaissent sur les doigts, le feuillage des plantes doit alors être nettoyé. D’autre part, mis à part leur nettoyage, les plantes d’intérieur demandent d’autres types d’entretien. En effet, un arrosage régulier par exemple est indispensable pour chaque plante d’intérieur. Cependant, la fréquence d’arrosage peut varier selon les variétés, le taux d’humidité ambiant et la température de la pièce. Le rempotage est également essentiel pour les plantes d’intérieur. En effet, le système racinaire de la majorité des végétaux s’accroît et se ramifie avec le temps. Un rempotage régulier est alors indispensable. Il existe également des plantes qui peuvent rester dans le même contenant pendant plusieurs années. C’est généralement le cas de celles qui sont plutôt volumineuses. Pour éviter un rempotage, le surfaçage est la solution indiquée. Cette opération consiste tout simplement à griffer la surface du substrat pour enlever environ 5 cm de terre, puis à remplacer cette dernière par du compost mélangé à du terreau. Un arrosage abondant est nécessaire par la suite.

A LIRE EGALEMENT :