Enora Malagré a reçu "un flot d'insultes" après s'être confiée sur ses avortements : "Je ne regrette rien"

·2 min de lecture

Mardi 28 septembre 2021, Enora Malagré s'est confiée sur son compte Instagram au sujet de ses deux avortements. Atteinte d'endométriose, l'ancienne chroniqueuse de Touche pas à mon poste dit ne rien regretter.

Un combat qui lui tient à coeur. Depuis plusieurs années, Enora Malagré prend la parole sur des sujets liés à la vie des femmes. Après avoir révélé être atteinte d'endométriose, dans son livre Le cri du ventre sorti 2019, elle a pris la parole au sujet de l'avortement. Sur son site, La WTF, Enora Malagré s'était déjà confiée sur les conditions dans lesquelles elle a avorté la première fois. "Je suis tombée enceinte de mon amoureux de l'époque. Il avait mon âge, je le connaissais à peine. Nous n'étions pas prêts, je n'en avais pas envie. Et je n'ai pas à être jugée pour cela. Ça s'est bien passé. J'ai eu mal mais n'ai pas souffert de complications.", avait-elle détaillé en 2019 comme le rapportent nos confrères de Télé-Loisirs, mardi 28 septembre 2021. La deuxième fois qu'Enora Malagré a avorté ce n'était pas pour des raisons d'âge mais de carrière. "L'homme avec qui je partageais ma vie faisait un métier instable. Il n'était pas souvent là et je sentais que ce n'était pas le père que j'aurais voulu pour mon enfant. L'avenir m'a donné raison".

Si depuis plusieurs années, Enora Malagré souhaite devenir maman, elle a rappelé mardi 28 septembre, à l'occasion de la journée mondiale du droit à l’avortement, qu'elle ne regrettait pas d'avoir avorté. "Suite aux flots d’insultes que j'ai reçu aujourd’hui après ma prise de parole dans le cadre de la journée internationale du droit à l’avortement, je reposte cette photo ! Je re-déclare que j'ai avorté deux fois. Que c’était une solution à (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

VIDÉO - Enora Malagré : son combat contre l'endométriose

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles