Un enseignant n’a pas le droit d’exercer à l’école maternelle à cause de son physique, pourquoi ?

Sylvain est un trentenaire qui exerce son métier, professeur des écoles remplaçant de la petite section de maternelle au CM2, depuis un peu plus de 10 ans. Mais son apparence fait frissonner certains parents, ce qui lui a valu d’être évincé plusieurs semaines des salles de classe en 2019. Aujourd’hui, l’inspection académique l’autorise seulement à exercer son métier du cours préparatoire (CP) au cours moyen deuxième année (CM2).

Son corps, une fresque

Pourquoi Sylvain ne peut-il enseigner en maternelle ? Ce dernier est surnommé Freaky Hoody soit ‘Sweat à capuche bizarre’, puisque l’instituteur a deux passions : l’enseignement… et le tatouage. Il est même l’homme le plus tatoué de France ! Son corps est une véritable fresque. Pas un centimètre carré de sa peu n’échappe à l’encre, même son crâne rasé et le blanc de ses yeux qui sont devenus noirs.

Le trentenaire fait évoluer ses tatouages au gré de ses envies. S’il estime être un bon enseignant, certains parents craignent qu’il effraie les enfants (et eux aussi par la même occasion !). Ils ont donc porté plainte auprès des établissements dans lesquels il travaillait. Pourtant, il assure que « les enfants m’acceptent comme je suis sans difficulté. »

Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles