Enterococcus faecalis : cause, symptômes, traitement de cette infection bactérienne

Enterococcus faecalis est responsable de nombreuses infections nosocomiales. Avec Enterococcus faecium, elle représente les espèces d’entérocoques les plus pathogènes pour l’Homme. Enterococcus faecalis est une espèce commensale, qui vit naturellement dans l’intestin, parfois cette bactérie peut se comporter comme une bactérie opportuniste et infecter par exemple les voies urinaires (souvent à la suite d’une exploration urinaire). Enterococcus faecalis est naturellement résistante à de nombreux antibiotiques, ce qui la rend dangereuse, notamment en milieu hospitalier.

Enterococcus faecalis et Enterococcus faecium sont deux espèces d’entérocoques, appartenant au groupe D des streptocoques, et qui sont responsables de la majorité des infections provoquées par les entérocoques. (On estime que parmi ces deux espèces, Enterococcus faecalis est responsable à elle seule de 90 % des infections, selon la Revue médicale suisse.) Enterococcus faecalis est une bactérie appartenant à la flore intestinale (qui compte près de 100 000 bactéries différentes, selon l'Agence Science-Presse) et qui n’est pas pathogène, mais qui peut, dans certaines circonstances, devenir un pathogène opportuniste en contaminant la région périanale par exemple, le vagin ou la peau (un organisme opportuniste est un micro-organisme habituellement non pathogène mais qui, s'il se retrouve en dehors de son habitat, peut provoquer des infections, notamment chez les personnes immunodéprimées). Enterococcus faecalis peut également (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles