Entretien des œillets : les 12 erreurs à ne plus jamais faire

Zoé PUYREMOND
·2 min de lecture

Si l’œillet est souvent utilisé pour fleurir les cimetières, cette fleur de saison n’en reste pas moins une candidate idéale pour colorer nos jardins ! Avec sa multitude de variétés, vous trouverez sans aucun doute votre bonheur. Aussi, l’œillet est une plante facile à entretenir même si des erreurs sont à ne pas faire. Zoom.

Comment bien entretenir les œillets au jardin ?

Avis aux jardiniers n’ayant pas la main verte ou avec un emploi du temps chargé : les œillets sont faits pour vous. Ce sont des fleurs assez simples à entretenir si vous respectez correctement ses besoins. Tout commence par la plantation. En région froide, il est conseillé de planter vos œillets au printemps tandis que dans les climats chaud, elle se fera en automne. Préférez toujours une terre drainée et au soleil. L’installation de petits tuteurs est recommandée pour éviter que les tiges des œillets ne cèdent sous le poids des fleurs. Retirez toujours celles qui ont fané pour assurer une belle floraison.

Arrosage des œillets : comment le réussir ?

L’entretien des œillets passe également par un arrosage adéquat. Maîtrisez-le en arrosant abondamment lors de la plantation, favorisant ainsi l’enracinement ou enfoncez légèrement les semis. Par la suite, il ne se fait que modérément sauf en période de sécheresse où les œillets ont un besoin d’eau conséquent. L’astuce est de pailler le sol pour garder l’humidité aux racines. En pot, faites attention à ce que vos fleurs printanières ne manquent pas d’eau : un arrosage régulier est préconisé en laissant la terre sécher entre deux sessions.

Œillets : comment prendre soin d’un bouquet ?

Voilà une fleur connue pour sa durabilité dans le temps. Une bonne nouvelle quand on veut égayer son intérieur. En bouquet, les œillets se conservent environ 15 jours ! Elles conviennent à la majorité de vos pièces si elles ne sont pas en contact avec des sources de chaleur, le soleil direct et les courants d’air. Comme tout bouquet, coupez les tiges en biais de quelques centimètres ainsi que les feuilles basses. L’eau à température ambiante du vase devra être changée tous les 5 jours.

À LIRE ÉGALEMENT :