Envie d'écrire un livre ? La romancière Amélie Fonlupt vous dévoile ses conseils

La rentrée littéraire est à l'honneur. D'ailleurs, une idée vous a peut être déjà traversé l'esprit : "et si j'écrivais un livre", alors encore faut-il savoir par où commencer. Le début, la fin, le titre ? Amélie Fonlupt vient de terminer son premier roman, Ça s'appelle "La passagère", aux éditions Rivages. L'écrivaine s'est confiée à Europe 1 et dévoile ses conseils pour écrire un roman . L'angoisse de la page blanche ou de s'attarder sur le choix d'un mot pendant des heures, Amélie Fontlupt l'a vécu. Ce qui la fait tenir, c'est la discipline.

Ne pas avoir peur de la page blanche

"J'avais presque des horaires de bureau, je me mettais à ma table, même si je n'avais pas d'inspiration, et l'inspiration venait toujours, que ce soit pour un petit paragraphe ou un grand chapitre. On a l'image un peu de l'écrivain qui écrit comme ça au fil de l'eau, qui a des inspirations fulgurantes, et ça peut être le cas. Mais en tout cas vraiment se discipliner et être tenace." Amélie a écrit son roman une première fois, puis réécrit entièrement une seconde fois après avoir glané quelques conseils.

 

>> Retrouvez Europe Matin en replay et en podcast ici

"Je crois qu'après, il faut s'en dégager. Il faut se faire confiance parce que la page blanche peut faire peur et donc écrire sans trop se poser de question et pas trop se regarder écrire surtout", conseille-t-elle. Il faut aussi se relire et Amélie a une technique. "Il m'est arrivé de relire à voix haute pour savoir si c'était fluide, ma...


Lire la suite sur Europe1