Envie l'émission : "J’ai déjà évoqué ma vie privée pour donner une image moderne et bienveillante au polyamour"

·1 min de lecture

(Re)prendre possession de son corps

Notre invitée et spécialiste des sexualités, Lucile Bellan, revient sur la place de l’érotisme dans la société. Elle parle des années 90, au cours desquelles l’érotisme investissait principalement les sphères commerciales. Les corps érotisés faisaient vendre, c’est pourquoi ils étaient majoritairement présents dans la publicité. Mais on les retrouvait également dans les films, les clips vidéo, séries télévisées, etc. La popularisation de l’érotisme a banalisé son caractère intimiste.

De nos jours, l’érotisme se recentre sur l’individu. Dans son ouvrage Kama Sutra, Lucile Bellan, propose une version plus féministe et inclusive de la célèbre bible du sexe. Elle souhaitait mettre en avant des positions plus réalistes et adaptées à chaque morphologie. Elle tenait à penser une sexualité qui s’extrait de la pénétration, en s’attardant sur les zones érogènes et diverses stimulations aussi bien pour les hommes que pour les femmes: «Être féministe, c’est aussi s’intéresser aux problématiques des autres».

Son dernier ouvrage «La Masturbation. Se faire plaisir seule ou à deux» a pour vocation d’inviter les lectrices à prendre conscience que l’apprentissage du plaisir pour soi est une arme. Selon notre auteure, une femme qui connaît son corps et qui sait se donner du plaisir, saura parfaitement le communiquer à son ou sa partenaire. Les deux individus pourront alors éprouver plus de (...)

Lire la suite sur Topsante.com

Envie l'émission : Je réalise le fantasme des gens, je suis danseuse dans un bar à fantasme
Envie l'émission : Je suis domina par plaisir
Envie l'émission : J'ai géré le plus célèbre des clubs libertins de Paris
Sexo : quels sont les effets du tabac et du cannabis sur l'érection ?
Quelle est la position la plus redoutable pour le pénis ?

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles