“Envie de sauter par la fenêtre” : Lorie évoque les montagnes russes de sa fécondation in vitro

Maman d'une petite fille de deux ans, prénommée Nina, Lorie Pester revient sur sa fécondation in vitro. Confidences.

Lorie Pester a vécu des moments difficiles. Celle qui a rempli les salles de concerts pendant de nombreuses années est aujourd'hui animatrice d'une émission diffusée sur RMC Story, Brisons le tabou, dédiée à la santé des femmes. L'artiste aborde des sujets sensibles et sérieux comme le post-partum, les règles ou encore l'endométriose, une maladie à laquelle elle a été diagnostiquée. C'est d'ailleurs pour cette raison qu'elle a décidé de subir une hystérectomie peu après la naissance de sa fille Nina en août 2020. Une opération qui l'oblige à renoncer à une deuxième grossesse... "Avec mon compagnon, on était sûrs de nous. On fait des métiers où l'on s'absente régulièrement. Donc il faut pouvoir s'organiser, et je ne me voyais pas repartir dans le processus de FIV", a-t-elle révélé dans les colonnes de Télé-Loisirs.

Lorie : ses confidences sur sa fécondation in vitro

Pour donner naissance à sa petite fille, la comédienne de 41 ans est passée par une fécondation in vitro. "Ce qui est lourd, ce sont les hormones qui montent et qui descendent. Tu vis des montagnes russes, c'est-à-dire qu'au niveau du corps : tu as chaud, tu as froid, un coup, tu es bien, un coup, tu n'es pas bien, un coup, tu rigoles, un coup, tu pleures, un coup, tu as envie de sauter par la fenêtre tellement tu es en dépression. Moi je l'ai vécu et c'était vraiment ça", se souvient-elle. En plus d'avoir "des nausées tout le temps" et en particulier les trois premiers (...)

Lire la suite sur Closer

Val-d’Oise : un bébé de 10 mois fait une terrible chute de plusieurs étages
Un mafieux arrêté 7 ans après un crime horrible qui impliquait des cochons
“Très envie…” : cet acte illégal qu’Arielle Dombasle s’interdit pour préserver son couple avec Bernard Henri-Lévy
Edouard Philippe : Nicolas Demorand ose la question dérangeante sur sa famille en plein direct
Elle tente d’avoir les plus grosses lèvres et pommettes du monde, sa vie amoureuse en paie le prix

VIDÉO - Lorie évoque son rude combat contre l'endométriose : "on m'a coupé des bouts du tube digestif et de l'extérieur de l'utérus"