Environnement : les Français mauvais élèves, ils utilisent de plus en plus leur voiture

·1 min de lecture

Selon une récente étude réalisée par l'Ifop, les Français sont de plus en plus nombreux à préférer la voiture aux transports en commun.

Alors que les enjeux écologiques sont un sujet crucial de la campagne présidentielle, la crise sanitaire a profondément modifié nos habitudes… au grand dam des défenseurs de la cause climatique. Selon le dernier "Baromètre Mobilité & entreprises" 2021 réalisé pour Alphabet France par l'Ifop, 10% des actifs ont ainsi modifié leur manière de se déplacer pour leurs trajets domicile-travail et leurs déplacements professionnels. Ils sont désormais 76% à préférer la voiture aux transports en commun pour se rendre au travail.

La région parisienne fait figure d'exception

« Ce chiffre est le même qu’en 2020. Après une baisse régulière de 2017 (81%) à 2019 (72%), il a recommencé à progresser avec la crise sanitaire de 2020 qui a amené de nombreux Français à utiliser à nouveau leur voiture », précise l’enquête. Seule exception, la région parisienne où les transports en commun et la marche sont largement plébiscités par les travailleurs. Et ce, alors même que sur le reste du territoire, seuls 20% des sondés (-1 point par rapport à 2020, -4 points par rapport à 2019, -7 points par rapport à 2018) déclarent utiliser les transports en commun. Par ailleurs, tous modes de déplacement confondus, les Français sont nombreux (24%) à estimer que leurs trajets représentent une perte de temps et une source de stress non négligeable.

À voir aussi : Voici pourquoi l’alimentation des hommes pollue plus que celle des femmes

Lire la suite sur Femina.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles