Epuisement chronique : les signaux qui doivent alerter

Et si c’était une infection non soignée ?

L’affaiblissement physiologique général est souvent le seul « marqueur » de maladies infectieuses comme la mononucléose, l’hépatite virale, la tuberculose, la maladie de Lyme ou d’une infection dentaire installée. « Il faut réaliser un bilan biologique et radiologique de dépistage pour écarter cette possibilité », recommande le professeur David Saadoun, spécialiste en médecine interne.

La pression de la dépression

Lorsque le sentiment d’être harassée ne vous quitte plus, que vous peinez à réaliser normalement des gestes ultra-banals du quotidien et que la sensation d’être "au fond de la piscine" persiste y compris après de très longues nuits de neuf ou dix heures, il faut consulter. Cela peut être le signe d’une dépression véritable, bien différente d’une déprime passagère. "Le praticien que vous consultez doit faire la part de ce qui est somatique, donc imputable au corps, et de ce qui est non-somatique, c’est-à-dire ce qui a une dimension psychologique", précise le Dr David Saadoun.

Un signe de maladie inflammatoire

L’immense fatigue et le peu d’énergie productive dans la journée constituent le dénominateur commun des maladies inflammatoires ou auto-immunes. "Mais ce sont les symptômes qui lui sont associés qui permettront d’avancer dans la recherche diagnostique", insiste le professeur Saadoun. En présence d’une maladie entrant dans ces catégories (Crohn, syndrome de Gougerot-Sjögren, lupus…), on constate ainsi une perte de poids continue, des poussées de fièvre sans fondement infectieux ou des douleurs diffuses. La polyarthrite rhumatoïde se manifeste quant à elle par cette fatigue intense combinée avec des articulations gonflées, rouges et chaudes.

L’indice d’une pathologie sérieuse

En l’absence d’origine inflammatoire, le manque profond de dynamisme doit attirer l’attention lorsqu’il s’adjoint d’un amaigrissement très brutal avec fonte musculaire et manque d’appétit, potentiellement signe de cancer. S’il se marie avec une

(...) Cliquez ici pour voir la suite