Eric Dupond-Moretti : une plainte pour violences psychologiques et menaces déposée contre le ministre de la Justice

·1 min de lecture

Garde des Sceaux, Eric Dupond-Moretti se retrouve une nouvelle fois dans la tourmente. Après avoir été mis en examen pour "prise illégale d'intérêts", le ministre de la Justice est désormais visé par une plainte de l'avocate Nathalie Tomasini. Selon les informations dévoilées mercredi 22 septembre 2021 par Mediapart, cette dernière accuse le compagnon d'Isabelle Boulay de "violences volontaires de nature psychologique" et de "menaces". Les faits dénoncés par l'avocate se seraient déroulés devant la cour d’assises d’Evreux en février 2020. À l'époque Nathalie Tomasini et Eric Dupond-Moretti étaient réunis à l’occasion d’un procès pour un féminicide.

Le Garde des Sceaux défendait l’accusé, tandis que l'avocate représentait les parties civiles, à savoir la tante et la mère de la victime. Pour mémoire, Nathalie Tomasini avait notamment défendu Jacqueline Sauvage, dont l'histoire fut ensuite adaptée par Yves Rénier dans un téléfilm à succès porté par Muriel Robin sur TF1. Concrètement, l’avocate dénonce le "comportement violent, agressif et scandaleux" d’Eric Dupond-Moretti. Selon Nathalie Tomasini, le ministre de la Justice aurait eu des mots extrêmement durs envers elle, mais aussi à l'attention de sa consœur, Me Janine Bonaggiunta. L'avocate affirme qu'il les auraient traitées de "hontes du barreau", de "commerçantes du malheur", ou bien encore d’"hystériques", et de "salop*ries de pu***".

Par ailleurs, la tante de la victime que les avocates représentaient en ce temps-là s'est (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles