Eric Serra, en rémission d’un cancer fulgurant : "J’ai passé les six mois les plus éprouvants de ma vie"

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Eric Serra, compositeur de la B.O. du film culte, Le grand bleu, est en rémission d'un cancer "fulgurant", a-t-il révélé ce mercredi au site Le Parisien (source 1).

"J'ai eu un lymphome de l'intestin grêle. C'est un cancer des ganglions. Il était assez fulgurant, explique le musicien de 62 ans. À quelques jours près, si je ne m'en étais pas aperçu, je ne serais peut-être pas là pour vous en parler".

Il explique notamment avoir reçu un traitement expérimental contre son cancer. "Les premiers jours, c'était un peu terrifiant. Il y a eu des moments extrêmement périlleux. J’aurais pu y rester. Mais, au bout de quelques jours, on a vu que je n’étais pas mort, que ça fonctionnait", se remémore-t-il.

Une complicité sans faille avec Florent Pagny

Ce qui l'a aidé pendant son traitement, c'est d'en avoir "beaucoup parlé" avec Florent Pagny, également traité pour une tumeur cancéreuse au poumon.

"On s'échangeait des petits messages, on s'appelait, raconte Eric Serra. Mine de rien, cette complicité m'a fait beaucoup de bien, et j'imagine qu'à lui aussi. [...] On parlait de chimio, de ce qu'on ressentait". "On a guéri en parallèle, ajoute-t-il. Florent est particulièrement positif".

"J'ai vécu complètement cloîtré pendant cinq mois"

Le compositeur a confié qu'il avait dû vivre reclus de nombreux mois en raison de l'épidémie de...

Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles