Eric Zemmour : un célèbre prince s’allie à lui pour les élections législatives

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Un nouveau soutien de poids pour Eric Zemmour à l’approche des élections législatives ? Le mardi 10 mai 2022, le prince Amaury de Bourbon-Parme a annoncé, via son compte Facebook, rejoindre Reconquête! le parti de l’ancien journaliste. Âgé de 30 ans, le fils de Charles-Emmanuel de Bourbon-Parme, prince capétien et descendant de Louis XIV, avait déjà ouvertement soutenu la candidature d'Eric Zemmour étiqueté extrême-droite dans le cadre de l'élection présidentielle, via un entretien auprès de Valeurs Actuelles. Le jeune prince n’a depuis pas changé ses convictions et a même décidé de se présenter aux élections législatives dans la deuxième circonscription de l’Orne. "Cette candidature est la preuve de l'amour de nos Princes pour la France. Leur implication dans tous les territoires urbains ou ruraux. Cette volonté de sortir de là", a-t-il tenu à préciser via son site internet.

Eric Zemmour, qui tente de rallier un maximum de personnes à son jeune parti, devrait être particulièrement ravi de ce nouveau soutien royal. Mais faire équipe avec l’homme politique de 63 ans et sa compagne Sarah Knafo ne semble pas être de tout repos. En effet, le 4 mai 2022, un ancien membre du parti s’est confié auprès de Libération sur le traitement particulier dont certaines personnes ont "bénéficié". Et notamment Antoine Diers, ancien porte-parole de Reconquête! et directeur adjoint de la stratégie, très proche donc d’Eric Zemmour. La source interrogée raconte que les deux chefs de rang du parti étaient (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles