Une erreur dans un centre de vaccination : que s’est-il passé ?

·1 min de lecture

Ces dernières semaines, 200 patients ayant été vaccinés le 27 juillet 2021 au centre de vaccination de La Flèche (dans la Sarthe) ont du être rappelés.

Pourquoi ? Comme l'a expliqué le Dr. Karim Saidi, médecin référent dans ce centre de vaccination, à nos confrères de Ouest France, "7 patients ont reçu une injection de sérum physiologique à la place du vaccin".

Que s'est-il passé ? Lorsqu'elles arrivent au centre de vaccination, les doses de vaccin anti-Covid-19, initialement concentrées, sont diluées afin qu'un flacon puisse contenir 7 doses de vaccin. Cette dilution est faite avec du sérum physiologique.

4 patients ont déjà été retrouvés (et revaccinés)

Or, le matin du 27 juillet 2021, au centre de vaccination de La Flèche, un flacon de vaccin anti-Covid-19 a été dilué à deux reprises. Le Dr. Karim Saidi évoque une "erreur dans la reconstitution d’un flacon" : "il y a du sérum physiologique dans le vaccin habituellement, sauf que là, il n’y a pas assez de principe actif pour considérer que le vaccin soit une vraie dose".

Sur les 200 patients vaccinés le 27 juillet 2021 dans ce centre de vaccination, 7 n'ont donc pas reçu une "vraie dose" de vaccin contre le Covid-19. Les médecins référents ont ainsi pris la décision de rappeler les 200 patients afin de leur faire passer des tests rapides d’orientation diagnostique (TROD). Le but : mesurer l’immunité au Covid-19 et identifier les 7 patients insuffisamment protégés.

"À ce jour, nous (...)

Lire la suite sur Topsante.com

Culottes menstruelles : pourquoi les adopter ? Comment les choisir ?
Protocole sanitaire rentrée scolaire 2021 : Jean-Michel Blanquer fait le point
Carte des pollens août 2021 : l'ambroisie est en plein floraison
Insuffisance cardiaque : boire suffisamment réduit le risque d'en souffrir
Quels sont les produits ménagers les moins toxiques selon 60 millions de consommateurs ?

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles