Cette erreur que l'on fait tous en achetant de la mozzarella

·1 min de lecture

Quand il est question de fromage, les Français n'ont rien à envier à personne… Sauf peut-être aux Italiens ! Grand incontournable de l'été la mozzarella, et sa déclinaison crémeuse qu'est la burrata, en fait rêver plus d'un. Et pour cause, qui n'a jamais rêvé d'une délicieuse salade de tomates mozza en pleine canicule ? Sur les réseaux sociaux, cet accord a d'ailleurs la cote et les comptes qui lui sont dédiés ne cessent de fleurir. Mais si ce fromage, principalement produit dans le sud de l'Italie, est un délice, il en paye parfois les frais. Sa recette n'est pas toujours respectée. Difficile alors, pour les consommateurs de faire la différence entre la véritable mozzarella et ses copies. Explications.

Selon la légende, révélée par Euronews, le fromage italien à pâte effilochée est né à la suite d'un fâcheux accident. "Selon la légende italienne, la mozzarella a été créée par accident à Naples lorsque du lait caillé est tombé dans une casserole d'eau bouillante. Le résultat a été une délicatesse riche et crémeuse qui, des siècles plus tard, est devenue l’un des fromages préférés au monde", détaille le quotidien. Mais attention, s'il est tout à fait possible de réaliser de la mozzarella à la maison, il ne faut pas utiliser n'importe quel lait. Ce qui fait la renommée de ce fromage, c'est avant tout l'ingrédient de base : un lait de bufflonne.

Pourtant impossible à boire tel quel, le lait de bufflonne a la particularité d'être extrêmement crémeux. Après tout, il contiendrait "deux (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles