Les erreurs à absolument éviter pour réussir le bouturage des plantes

·1 min de lecture

Le bouturage est une technique de multiplication qui consiste à obtenir une nouvelle plante à partir d’une tige. Stars de nos jardins, les rosiers se bouturent dès la mi-août et jusqu’à la fin du mois de novembre, comme pour les autres plantes du jardin. Ainsi, on profite de l’automne pour créer de nouvelles plantes qui fleuriront au printemps prochain dans nos jardins.

Bouturer le rosier : comment faire ?

Avant de vous lancer dans la bouture de votre plante, assurez-vous que sa variété est facile à multiplier. Puis, prélevez une tige en bonne santé et en bon état. Le choix de la tige sera déterminant pour la suite du processus. Pensez à retirer les feuilles et les épines potentielles situées en bas de la tige. Placez cette dernière dans un sol mélangé de terreau et de sable, arrosez et couvrez le tout à l’aide d’un film plastique.

Bouturer le rosier : où placer la bouture ?

L’emplacement est essentiel pour que la nouvelle plante puisse bien se développer. Une plante fraîchement bouturée a besoin d’humidité et de chaleur. Ainsi, une serre ou une véranda est l’emplacement idéal. Assurez-vous qu’elle ne soit pas en plein soleil, mais qu’elle...Lire la suite sur Mon Jardin & ma maison

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles