Ces erreurs à ne plus commettre pour réussir le bouturage des plantes

·1 min de lecture

Fin août, début septembre est une des périodes idéales pour réaliser un bouturage de certaines plantes. Cette année, vous avez d’ailleurs décidé de vous atteler à cette technique du jardinier. Bien que les étapes soient faciles, évitez à tout prix ces 12 erreurs.

Bouturage : ces erreurs à ne plus faire !

Si la fin de l’été fait partie des périodes propices pour bouturer, il faut savoir que toutes les plantes ne peuvent l’être à ce moment-là. Renseignez-vous quant à la saison adéquate ! Sachez qu’il est également préférable de l’effectuer le matin, lorsque les végétaux sont gorgés d’eau et de sève. Les outils employés ont une grande importance : ils se doivent d’être bien coupant et désinfectés.

Petit conseil de pro : prélevez toujours plusieurs tiges pour assurer que la bouture réussisse.

Réussir le développement des boutures

Une fois que la tige a été coupée, chaque étape qui suivra est essentielle. Comme le choix de la terre ! Il est primordial qu’elle soit drainée et légère. Ainsi, faites un mélange de terreau et de sable, ou choisissez un Lire la suite sur Mon Jardin & ma maison

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles