Espagne : la création du congé menstruel officiellement adoptée

C'est une grande première européenne : l'Espagne a officiellement adopté le 16 février 2023 la création d'un congé menstruel pour les femmes souffrant de règles douloureuses. La mesure fait partie d'un texte plus large, qui renforce également l'accès à l'avortement dans les hôpitaux publics, l'éducation sexuelle dans les écoles et instaure la distribution de moyens de contraception et de protections menstruelles dans les lycées.

Qu'est-ce que le congé menstruel ?

Le congé menstruel permettra aux femmes souffrant de règles douloureuses incapacitantes, dues, par exemple, à une pathologie telle que l'endométriose, de bénéficier d'un arrêt maladie. Il devra être accordé par un médecin et sera financé par la Sécurité sociale. Le texte de loi détaille qu'il s'agit « d'accorder à cette situation pathologique une régulation adaptée afin d'éliminer tout biais négatif [pour les femmes] dans le monde du travail. »

La durée maximum de cette « situation spéciale d'incapacité temporaire » n'est pas précisée par le texte de loi.

Hoy es un día histórico de avance en derechos feministas: la nueva Ley del Aborto y la Ley Trans y de derechos LGTBI van a ser ley 🏳️‍⚧️💚 pic.twitter.com/tcW0kGheTT

— Irene Montero (@IreneMontero) February 16, 2023

Briser un tabou

Pour le gouvernement de gauche, notamment pour la ministre de l'Égalité,...

Lire la suite